C.H.I. Corte Tattone

admin
Le Centre HospitalierConsultations courts et moyens séjoursVotre hospitalisationLes personnes agéesLes personnes handicapées
contact
 

Nous situer : 42.301667 N   9.154292 E

marches publics demarche qualite developpement durable

    Démarche qualité site Corte

    Une démarche d’amélioration permanente
    La démarche qualité mise en place depuis 2002 au CHICT, jalonnée de visites de certification de la Haute Autorité de Santé tous les quatre ans, vise à garantir et à améliorer en permanence la qualité de la prise en charge des usagers, l’hygiène et la sécurité des soins tout au long du parcours de soins.

     

       Les objectifs majeurs de cette démarche visent à :
        - Maîtriser et améliorer la Qualité et la Sécurité des soins,
        - Maîtriser les risques tout au long de la prise en charge de l’usager,
        - Evaluer les pratiques professionnelles,
        - Evaluer la satisfaction des usagers.


     

    Un service Qualité et Gestion des risques
    Le Service Qualité met en œuvre la politique qualité et les axes stratégiques définis par la Direction, et s’assure du suivi du plan d’amélioration de la qualité, en s’appuyant sur la Cellule Qualité chargée de coordonner et veiller au déploiement de la démarche.

    Elle travaille en étroite relation avec les instances de l’établissement dans lesquelles elle est représentée :
    -
    GRV (Cellule de Gestion des Risques et des Vigilances)
    -
    CDU (Commissin des usagers)
    -
    CLIN - EOH (Comité de Lutte Contre les Infections Nosocomiales - Equipe Opérationnelle d’Hygiène)
    -
    CLUD (Comité de Lutte contre la Douleur),
    -
    CSIRMT (Commission de Soins Infirmiers Rééducation et Médico-Technique)
    -
    Cellule de crise
    .

    Démarche gestion des risques
    Au CHICT, la gestion des risques fait partie intégrante de la démarche qualité. C’est d’ailleurs un volet incontournable de la certification  et de la politique qualité du Projet d’Etablissement et du Contrat d’Objectifs et de Moyens (CPOM).

    La coordination est de la compétence de la CGRV, chargée :
    - De veiller à la coordination entre les différentes organisations gérant les risques au sein de l’établissement (EOH-CLIN, Service Qualité, Responsables de la sécurité, CSIRMT, COMEDIMS, Cellule de crise, CHSCT, et tout autre risque recensé, etc.),
    - De s’assurer que les structures de vigilances sont en place et optimiser leur fonctionnement,
    - De définir une politique de sensibilisation des professionnels de santé à la surveillance et au signalement des événements indésirables,
    - De développer une politique de retour d’information sur les incidents ou événements indésirables signalés, les analyser, et proposer un programme de prévention et de réduction des risques.


    Tableaux de bord des infections nosocomiales
    Chaque année, tous les établissements de santé publics et privés, adressent au Ministère de la Santé un bilan de leur activité en matière de lutte contre les infections liées aux soins (infections nosocomiales).
    A partir de ces éléments, quatre indicateurs sont calculés et rassemblés dans un tableau de bord mis à la disposition des usagers.

    Le score agrégé des quatre indicateurs obligatoires évalue l’organisation générale de l’établissement pour la lutte contre les infections liées aux soins, les moyens et les actions mises en œuvre. Néanmoins, les indicateurs ne renseignent pas sur la survenue d’infection nosocomiale dans l’établissement.

    Dans un souci de cohérence, les résultats de ces indicateurs sont pris en compte pour la certification des établissements de santé.

    Indicateurs Qualité issus du dossier patients (enquête IPAQSS)
    Chaque année depuis 2011, les établissements ayant une activité en MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique), hors hôpital de jour et Accueil Médical Non Programmé, et SSR (Soins de Suite et Réadaptation) doivent transmettre à la Haute Autorité de Santé, les résultats (sous forme d’indicateurs) d’un audit de dossiers patients tirés au sort aléatoirement par la HAS.
    A titre d'information, l’activité d’Hospitalisation A Domicile (HAD) n’a pas été tirée au sort en 2014.

    Cinq indicateurs sont définis :
    - La tenue du dossier patient
    - Le délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation
    - La traçabilité de l’évaluation de la douleur
    - Le dépistage des troubles nutritionnels
    - La traçabilité du risque d’escarres.


    Enquêtes de satisfaction des usagers et Questionnaires de satisfaction
    Une enquête de satisfaction nationale a été réalisée en 2011 en secteur MCO, auprès des patients hospitalisés dans ce secteur, et ayant quitté l'établissement.

    Un questionnaire de satisfaction est proposé à chaque patient hospitalisé. Le recueil des réponses donne lieu à une synthèse présentée trimestriellement en CRUQPC.

    CHI